Forum RPG se basant au Japon en 1780 durant l'ère Edo, période de grande famine où chacun devra apprendre à vivre malgré les événements.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Sanctuaires Shintoïstes

Hikari

Admin

avatar
Fonction : Admin
Messages : 136
Âge rp : 127 ans
Statut marital : Célibataire
Yens : 150
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 12 Déc 2017 - 11:27
Les Sanctuaires Shinto


Les sanctuaires sont éparpillés dans tout le pays. Cela montre combien le shintoïsme est profondément enraciné dans la vie des gens. Mais, au-delà de la beauté de ces places de culte de la religion shintoïste, un certain nombre de bâtiments et d’éléments reviennent dans tous les sanctuaires.

Description générale

1. La forêt autour du sanctuaire

Comme les forêts et les montagnes étaient considérées comme sacrées, beaucoup de sanctuaires shinto furent construits dans ce type d’environnements. Ces forêts s’appelle chinju no mori. Elles ont aussi un Goshinboku, qui est un arbre sacré.

2. Torii

Le torii est un portail traditionnel japonais qui définit la limite entre le monde réel et le monde sacré. C’est donc une entrée dans le monde spirituel. Chaque Torii doit être traversé pour entrer dans le sanctuaire et retraversé en sens inverse lorsque l’on quitte le sanctuaire.

3. Chozuya

Le chozuya est un bassin rempli d’eau. Les visiteurs du sanctuaire shinto doivent purifier leurs mains et leur bouche avec cette eau. Il faut commencer par la main gauche, puis la droite, la bouche et enfin la poignée de la louche avant d’accéder au sanctuaire lui-même. Dans le shintoïsme, les choses souillées, ou kegare, sont supposées venir de l’extérieur. Il est donc important de se purifier physiquement et métaphoriquement quand on rentre dans un sanctuaire shinto.

4. Sando

Le sando est le chemin d’entrée, en ligne droite, du sanctuaire principal. Habituellement pavé de pierres, il peut également être juste un sentier aménagé si le sanctuaire est situé dans les montagnes.

5. Shamusho

Le shamusho (社務所) est le bureau administratif du temple, en charge des relations avec les visiteurs et des ventes comme, par exemple, celles des omamori. La taille du shamusho dépend de celle du sanctuaire.

6. Komainu

Un komainu est un animal fantastique japonais qui ressemble à un lion ou à un chien. Des statues de komainu en pierre sont situées de part et d’autre de l’entrée d’un sanctuaire afin de le protéger. Ils sont soit placés l’un en face de l’autre, soit le dos au sanctuaire et font face aux visiteurs.

D’autres animaux fantastiques, appelés shinshi, comme des sangliers, des dragons, des renards, des loups ou des tigres peuvent aussi être utilisés. La variante la plus fréquente est le kitsune (狐, renard), gardien des sanctuaires dédiés au kami Inari. Il y a environ 30.000 sanctuaires d’Inari au Japon, et l’entrée de chacun est gardée par une paire de statues de renards.

7. Mikoshi

Le mikoshi est une sorte de coffre, reliquaire ou châsse, dans lequel sont placés les reliques du sanctuaire. Le mikoshi est porté par les fidèles dans les abords du sanctuaire lors de processions, typiquement des matsuri, pour attirer les faveurs de la divinité.

8. Haiden

Le haiden, ou oratoire, est construit devant le sanctuaire pour que les visiteurs puissent venir faire une prière ou sanpai. Sanpai est l’action de rendre hommage au sanctuaire shinto. La manière est différente suivant le sanctuaire mais généralement suppose de s’incliner par respect, taper dans ses mains, jeter de l’argent dans une boîte prévue à cet effet et faire sonner une cloche.

9. Suzu no O

Le suzu no O est une cloche ainsi que la corde pour la faire sonner. Elle est situé près du haiden et du saisenbako. Les visiteurs sonne la cloche pour appeler la divinité et repousser le mal.

10. Honden

Le honden est le bâtiment principal et le plus sacré du sanctuaire shinto. A l’intérieur du honden, une représentation symbolique des kami ou des divinités shinto, Shintai (神体) en japonais, est conservée.

_________________
En cours

Hikari

Admin

avatar
Fonction : Admin
Messages : 136
Âge rp : 127 ans
Statut marital : Célibataire
Yens : 150
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 12 Déc 2017 - 11:30
Objets de Culte

1. Omamori

Un omamori est une amulette de protection vendue au sanctuaire. Ces amulettes peuvent avoir différentes formes et tailles. Un omamori standard est une sorte de petite pochette rectangulaire dont la protection vient de ce qui est brodé sur le tissu. L’utilisateur n’est pas supposé ouvrir la pochette sous peine que l’omamori perde son pouvoir. Ils sont utilisé pour passer des examens, éviter les accidents de la route, accoucher sans problème, éviter les problèmes de la vie courante en fait…

2. Ema

Un ema est une plaque de bois rappelant la forme d’une maison. Si vous souhaitez quelque chose, vous inscrivez votre vœu sur la plaque de bois et vous l’accrochez dans une ema gakari en espérant que la divinité vienne lire votre ema et exauce le vœu.

3. Ofuda

Un ofuda est un talisman et l’un des symboles d’une divinité les plus importants qu’un sanctuaire puisse donner à une personne. Il est vendu au sanctuaire. Il est d’usage d’en acheter un au début de l’année et de ramener au sanctuaire celui de l’année précédente.

4. Hamaya

L’hamaya est une flêche décorative porte-bonheur qui est vendue au sanctuaire lors du nouvel an. Elle peut être accompagné d’un arc, l’hamayumi. La coutume consiste à placer une hamaya et un hamayumi aux coins nord-ouest et sud-est d’une nouvelle maison lors de la cérémonie jōtōsai) marquant l’alignement des deux versants formant le faîtage du bâtiment.

_________________
En cours

Sanctuaires Shintoïstes


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: